cc-forum1 (1).jpg

Actualité - Près de la moitié des Canadiens craignent d'être victimes de cybercrimes

et ce, au cours de la prochaine année.






Points saillants

  • Les trois menaces les plus préoccupantes pour les citoyens sont : l'accès non autorisé aux comptes ou renseignements personnels en ligne, l'usurpation d'identité et le piratage d'un compte de courriel ou de médias sociaux.

  • Bien que la plupart des répondants connaissent les cybermenaces communes, ils sont moins au courant des nouvelles menaces telles que le dévoiement et l'hameçonnage vocal.

  • Malgré leurs inquiétudes, seulement 8 % d'entre eux disposent d'une protection contre les cyber-risques incluse dans une police d'assurance. Le sondage indique que seulement la moitié des Canadiens utilisent un logiciel antivirus (50 %) ou l'authentification multifacteur (49 %).

  • Les Canadiens de 55 ans et plus sont plus susceptibles d'être préoccupés par les cybermenaces et de prendre des précautions élémentaires pour se protéger.

Conseils

  • Protégez vos renseignements bancaires en utilisant des mots de passe efficaces. N'hésitez pas à utiliser un gestionnaire de mots de passe.

  • Évitez d'utiliser les réseaux Wi-Fi publics pour vos achats en ligne. Du moins, utilisez un VPN afin d'éviter de dévoiler vos informations.

  • Méfiez vous des communications comprenant des fautes d'orthographe, des hyperliens etc. L'urgence d'agir est également un point à considérer dans votre évaluation de la potentielle menace.


Lisez l'article au complet sur le site de RBC