top of page
cc-forum1 (1).jpg

La fraude liée aux voyages

Dernière mise à jour : 5 juil. 2023



La saison estivale est souvent synonyme de voyages. Afin d’avoir une expérience agréable, il est important de rester vigilant lorsque vous réservez les services associés à vos vacances. En effet, les cybercriminels profitent de cette opportunité pour commettre des fraudes à l’égard des voyageurs. D’ailleurs, le vice-président de l’Association des agents de voyages du Québec énonce que l’organisation reçoit des appels quotidiens en regard de ces arnaques (Langlois, 2023). Puisque la fraude liée aux voyages se manifeste à travers plusieurs stratagèmes, il est important de bien les connaître afin de vous en protéger.


Quelques données...

  • En 2018, la fraude liée aux voyages aurait généré des pertes s'élevant à 54 000$ au Québec (Craig-Bourdin, 2019).

  • Selon le Centre antifraude du Canada, les données relatives à ce type de fraude ne correspondent qu’à 5% de la réalité (Craig-Bourdin, 2019).

  • Un rapport de TransUnion (mai 2022) indique que l’industrie du voyage a connu une augmentation de 59,9% de tentatives de fraudes numériques pour les transactions en provenance du Canada (Golob, 2022).


La fraude liée aux voyages : les stratagèmes


La fraude liée aux voyages se traduit généralement par une offre associée à un déplacement ou des vacances (Ex. billets d’avion, réservations d’hôtels ou d’activités, etc.) s’avérant fausse. Voici différents stratagèmes employés par les fraudeurs en ligne :


Faux sites de réservation et conseillers en voyages frauduleux


Les cybercriminels fabriquent de faux sites de réservation en copiant l’interface d’un site légitime offrant des services liés aux voyages tels qu’Expedia ou Air Canada. Par le fait même, vous pouvez avoir l’impression que vous réservez directement sur le site officiel, alors que ce dernier s’avère frauduleux. Parfois, ledit site copié vous redirige vers un autre site frauduleux. Lorsque vous entrez vos informations personnelles et bancaires dans les formulaires présents sur le site, les fraudeurs peuvent ainsi en prendre possession.


En 2023, une famille de Victoriaville a été victime de cette fraude lui causant des pertes de plus de 5 400$. Cette dernière aurait trouvé une aubaine à la dernière minute sur le site JetCost et a été redirigée sur celui de The Flight Makers pour réserver leur voyage. Malheureusement, la famille n’a finalement jamais reçu lesdits billets d’avion (Langlois, 2023).


Source image : Journal de Montréal (2023)


D’ailleurs, ces faux sites sont également utilisés par de fausses agences de voyages où des fraudeurs personnifient des conseillers en voyage certifiés. Dans le but d’attirer les voyageurs, les fraudeurs annoncent des voyages à bas prix, généralement sous la formule du “tout inclus”. Afin de rendre le stratagème crédible, ces derniers affichent des photos prises sur Internet pour promouvoir leurs voyages sur différents réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram. Une fois sur le site, on vous propose les services de faux conseillers en voyages dans le but de faciliter votre réservation. Afin de conclure la transaction, les fraudeurs vous demandent d'effectuer un dépôt ou de régler la transaction complète par un moyen de paiement inhabituel pour ce genre de service (Ex. virement bancaire) . Notons que ces faux conseillers passent parfois directement par les réseaux sociaux, sans même utiliser un site falsifié.


Hameçonnage


Les malfaiteurs procèdent à l’envoi de faux courriels ou textos contenant une promotion alléchante tels qu’un vol gratuit, un crédit ou une fausse assurance-voyage à bas prix. Parfois, ces messages peuvent également vous annoncer que vous avez gagné un voyage. D’ailleurs, les fraudeurs en ligne utilisent le nom et le logo de compagnie crédible afin de rendre le tout légitime. Pour collecter l’offre, on vous incite à cliquer sur le lien contenu dans le courriel ou message texte afin d’y fournir vos informations personnelles (et parfois celles liées aux cartes de crédit afin d’y fournir un dépôt). En réalité, ces offres sont créées de toute pièce afin de vous attirer à cliquer sur ce lien frauduleux dans le but de dérober vos informations personnelles et, dans certains cas, d’installer des logiciels malveillants sur vos appareils.


Source image: Profession voyages (2023)


De façon générale, une communication envoyée par une compagnie n’aura pas un courriel terminant par @hotmail, @gmail, @yahoo. De plus, dans les cas d'hameçonnage, il y a souvent présence d’un lien à cliquer ou d' informations personnelles à donner. Si vous n’êtes pas certain.e.s de la fiabilité de la communication non sollicitée, n’hésitez pas à contacter la compagnie offrant la «promotion» ou le «service» par le numéro de téléphone public accessible sur google.


Coûts cachés


Ce stratagème se manifeste lorsque des compagnies de voyage frauduleuses ajoutent des coûts cachés et irrécupérables, dévoilés uniquement à la finalisation de votre achat. Habituellement, ces compagnies font la vente de vols d’avion ou de formule voyage “tout inclus”. Puis, les coûts cachés représentent les frais de réservation, de surcharge de carburant, etc.


D’ailleurs, une citoyenne québécoise a repéré ce stratagème lors de la réservation d’une croisière transatlantique d’une durée de 30 jours. Lorsque cette dernière à consulter l’offre, le prix affiché était de 3 040$. Or, aux dernières étapes de la réservation, la voyageuse a observé un changement dans le prix : des frais additionnels s'élevant à près de 1000$ passant de taxes à des frais de port et de transfert. Notons qu’au Québec, les agences de voyages et grossistes doivent inclure tous frais reliés en évidence dans le «coût total» du voyage, selon différents règlements à la Loi sur les agents de voyage (Grammond, 2008).


L’aide à la demande de passeport et autres documents de voyage


Dans ce stratagème, des fraudeurs se font passer pour des personnes ou entreprises offrant un service d’aide en regard de demandes relatives aux documents de voyage. Ces individus malveillants font la vente de trousses d’information permettant de faciliter le processus de demande de documents tels que le passeport, les titres de voyage et les documents d’identité. Dans d’autres cas, ces derniers vous demandent un paiement sous prétexte qu’ils sont en mesure d'accélérer votre demande de documents. Or, le gouvernement du Canada ne s’associe pas avec ce type de service (Gouvernement du Canada, 2023). Puis, tous les formulaire de demandes relatifs aux documents de voyage sont gratuits et disponibles sur le site internet du Gouvernement du Canada.


Quelques conseils pour éviter la fraude liées aux voyages


Prenez votre temps et faites vos recherches avant de réserver un voyage. Même si le site est d’apparence professionnelle ou ressemble à une agence connue, il se peut qu’il s’agisse d’une fraude :

  • Vérifiez si le prétendu conseiller détient un permis d’exercice auprès du registre des Conseillers en voyages de l’Office de la protection du consommateur.

  • Vérifiez l’accréditation de l’agence de voyages émise par IATA (Association du transport aérien international). Les agences légitimes fourniront aux clients leur code IATA si demandé. Cette accréditation permet aux agences de vendre des billets pour le compte des compagnies aériennes.

  • Vérifiez sur fraude-alerte.ca si les informations relatives à une offre de voyage (nom d'un conseiller, d'une agence, adresse courriel, etc.) ne figurent pas parmi les signalements.

Il est important de protéger vos données personnelles afin de protéger votre identité ainsi que votre argent :

  • Évitez de divulguer vos documents de voyage officiels, ni une copie, ni seulement les informations mentionnées sur ces derniers. Rappelez-vous que les points de services pour les passeports sont les uniques emplacements autorisés à percevoir les droits liés à ces derniers.

  • Évitez d'utiliser des sites intermédiaires en effectuant vos réservations à même la source. Ceci vous évite de tomber sur des sites frauduleux tentant de vous soutirer vos informations personnelles.

  • Privilégiez le paiement par carte de crédit (des moyens de protection contre la fraude pourraient annuler le paiement frauduleux). Rappelez-vous que les modes de paiement par virement bancaire, cartes cadeaux ou même crypto monnaies ne sont pas utilisés par les agences de voyages légitimes.

  • Soyez vigilant aux exigences de fournir un dépôt pour une réservation sans avoir reçu au préalable les détails du forfait de voyage.


Ressources


Centre antifraude du Canada


Si vous croyez être victime d’une fraude ou connaissez quelqu’un ayant été victime, veuillez communiquer avec le Centre antifraude du Canada.

Numéro de téléphone : 1-888-495-8501 (numéro sans frais). Le CAFC répond aux appels du lundi au vendredi, de 9h à 16h45 et sont fermés les jours fériés.


Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC)


Les CAVAC sont des organismes sans but lucratif qui offrent des services psycho socio judiciaires de première ligne aux personnes victimes de tout type d’actes criminels et à leurs proches, ainsi qu’aux témoins d’un acte criminel.

Site Internet : https://cavac.qc.ca/

Numéro de téléphone : 1 866 LE CAVAC (1 866 532-2822)

Vous pouvez aussi téléphoner à ce numéro pour connaître le CAVAC le plus près de votre domicile.


Clinique juridique pour les victimes d’actes criminels (CJVAC)


La (CJVAC) offre des services gratuits d’informations juridiques aux personnes victimes et à toutes les personnes qui sont concernées ou affectées par un crime.

Site Internet : https://www.cjvac.ca/

Adresse courriel : clinique.cjvac@gmail.com

Numéro de téléphone : (514) 343-6111, poste 3671


 

Sources




Craig-Bourdin, M. (2019). Voyager sans se ruiner : 5 fraudes courantes. Comptables professionnels agréés Canada. https://www.cpacanada.ca/fr/nouvelles/canada/2019-02-22-fraudes-vacances


Golob, L. (2022). Travel industry seeing spike in scams. How to protect yourself while abroad. The Canadian Press. Global News. https://globalnews.ca/news/9063559/travel-industry-seeing-spike-in-scams-how-to-protect-yourself-while-abroad/

Gouvernement du Canada. (s.d.). Se protéger contre la fraude relative aux passeports et aux documents de voyage. Gouvernement du Canada. https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/passeports-canadiens/securite-passeports/proteger-fraude.html


Grammond, S. (2008). Les frais cachés persistent dans l’industrie du voyage. La Presse. https://www.lapresse.ca/voyage/200809/08/01-654477-les-frais-caches-persistent-dans-lindustrie-du-voyage.php


Langlois, M. (2023). Arnaque de faux billets d’avion: un voyage en famille à l’eau à cause d’un site de vente louche. Journal de Montréal. https://www.journaldemontreal.com/2023/02/02/un-voyage-en-famille-a-leau-a-cause-dun-site-de-vente-louche


IATA. (s.d.). Fake travel sites. International Air Transport Association. https://www.iata.org/en/youandiata/travelers/fraud/


Norton. (2018). Voici comment éviter les fraudes lorsque vous réservez vos vacances en ligne. Norton. https://fr.norton.com/blog/online-scams/5-tips-to-protect-yourself-from-online-travel-booking-scams




コメント


bottom of page